64 Ōzumō

Bonjour et bienvenue dans cette nouvelle série de dossiers où nous allons explorer les jeux vidéo perdus ou qui ont passé sous le radar. Nous allons aborder dans ce premier dossier le jeu 64 Ōzumō. Il faut rappeler que ceci n’est pas une critique du jeu, mais bien un dossier pour le documenter.

Pochette Ozumo 64
Boîte de Ozumo

64 Ōzumō (aussi connue sous le nom de 64 Oozumo) est paru sur Nintendo 64 le 28 novembre 1997 uniquement au Japon. Développé et édité par Bottom Up Interactive, le jeu est une « simulation » de sumo (je vous avais bien prévenue au début que les titres serais inconnue). Le studio est surtout connu pour leurs jeux de course parus uniquement au Japon sur Super Nintendo.

Au choix des personnages, on peut choisir plusieurs personnages possédant des forces différentes comme la rapidité, la force, la popularité et la force d’attaque.

Nous sommes un jeune garçon qui quitte sa famille pour poursuivre son rêve de devenir Sumo professionnel. Le père de notre héros n’est pas très heureux de cette annonce. Un peu triste, le jeune homme fait un voyage en train en direction d’un dojo. À partir de là, il se pratique corps et âme dans des combats contre différents adversaires répartis dans différentes arènes. En effet, les combats peuvent être pratiqués dans un groupe de 8 environnements dont certains sont pour le moins particuliers (dans le désert et sur la Lune!). Le but étant de devenir le plus grand champion de sumo de tout le Japon.

Pour débuter dans le jeu, aucun tutoriel n’est présenté. Il faut se référer au manuel (en japonais) de 64 Ozumo pour découvrir les mécanismes du jeu. Par contre, la jouabilité du titre est simple, vous devez mettre votre adversaire au sol avec les boutons C et l’analogue. Pour terminer le mode histoire, il faut vaincre les 41 combattants qui barreront votre route.

image 1 ozumo
Différentes techniques de combats

En dehors des combats traditionnels de sumo, il y a des mini-jeux où il est de ramasser des étoiles pour améliorer les différentes habiletés de notre personnage. Cela en est de même pour le mode entraînement qui nous amène à boire une soupe et pêcher des poissons pour la préparation de sushis. De plus, deux autres modes subsistent dans Ozumo 64. Comme il est expliqué plus haut, il y a le mode histoire et entraînement, mais aussi les modes tournois et multijoueurs. Le mode tournois est simplement 15 combats répartis sur 15 jours que le héros doit gagner. Quant au mode multijoueurs, il permet de jouer jusqu’à 2 joueurs dans des combats en arène.

 

 

Images additionnelles

Source

Archive.org | N64 Magazine #11 p.46 : Test de Ōzumō

Gamespot.com : Test de Ōzumō

NintendoAge.com : Manuel de jeu (les images du dossier)

Retro Spectacles Episode 1: 64 Ōzumō / 64大相撲 de CitizenNapoleon sur Youtube : Vidéo informative sur Ōzumō

The N64 Japanese Eye – 64 Ōzumō de Glenn Plant sur Youtube : Vidéo-test de Ōzumō

Mobygames.com : Informations générales